Réalisation du film « A Contre-courant » en stop-motion

Réalisation du film « A Contre-courant » en stop-motion

L’animation en stop-motion et l’égalité homme-femmes sont deux choses auxquelles j’accorde beaucoup d’importance dans ma vie, surtout le deuxième point. Afin de partager ces deux passions, pourquoi ne pas les mettre ensembles ?

L’année dernière, j’ai réalisé avec mes deux sœurs un premier « vrai » court-métrage en stop motion qui a pour thème principal l’égalité des sexes.

L’idée de réaliser un court-métrage d’animation nous est venues lorsque nous avons entendu parlé du concours « Ton court pour l’égalité » organisé par l’ONU Femme dans le cadre de la campagne HeForShe et l’université Paris Diderot.

header_page_toncourt

Le règlement du concours n’imposait pas le format du film mais nous avons préféré réalisé une animation car c’est quelque chose qui nous a toujours intéressé et aucune d’entre nous ne souhaitait vraiment figurer en tant qu’acteur dans un film.

Quant au sujet du film en lui-même, nous voulions parler d’un sujet qui nous concernait et auquel nous avons pu faire face dans notre vie, c’est à dire le problème des « Stéréotypes de genre ». En effet, les enfants sont très tôt exposés à des comportements différents vis à vis de leurs entourage en fonction de leur sexe. Ceci se manifeste notamment par le marketing des jouets pour enfants qui ont une tendance à orienter les garçon vers des jeux de création et de constructions (lego, mecano, …) et les filles vers des jeux de princesses, de poupées, de maquillage ou encore de réalisation de tâches ménagères.

Ce sujet me touche moi et mes sœurs car nous avons eu la chance de grandir dans un milieu avec peu d’apriori sur le genre et les jouets associés aux genres. J’ai possédé aussi bien des « jouets de garçons » que des « jouets de filles » cependant, le fait de ne pas coller au stéréotype de la fille princesse et « girly » m’a valu à de nombreuse reprise l’étiquette de garçon-manqué.

Le but de ce film était donc de montrer que juger un enfant selon ses préférences de jouets, d’habits ou de comportement peut avoir des impacts négatifs sur lui et influencer son futur. Je me suis déjà posé la question: « Si mes parents ne pas pas laissé jouer à des jouets typiquement réservés aux garçons, est-ce que je serait en étude d’ingénieur aujourd’hui ? » et je voulais illustrer cette pensée avec le court-métrage « A Contre-courant ».

Nous avons décidé de réalisé ce film avec des personnages et des décors en cartons coloriés afin de donner une ambiance enfantine à l’histoire. Les personnages ont été fabriqués avec du carton et des attaches parisiennes servant d’articulations.

2015-06-14-12.39.29-e1464607195294-300x300

Le film à pris à peu près 4 jours pour être tourné. Pour ce qui est du résultat du concours, nous sommes arrivés dans le top 10 national des meilleurs films du concours mais n’avons cependant pas gagné de prix.

Nous avons encore beaucoup de travail à faire pour nous améliorer en stop-motion mais cela reste difficile sans les bons outils (appareil photo, espace de travail, projecteurs adapté …). Bien que nous avons eu quelques difficultés, nous avons pris du plaisir à réaliser ce film et sommes satisfait du résultat malgré ses défauts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *